Point.
de.
chute.

Point de chute est née au printemps 2020 du désir d’offrir aux poètes qui commencent, qui tâtonnent, une cabane où reprendre leur souffle et chercher leur voix. Chacun∙e choisit son matériau, monte, descend, détruit, refonde, rabote, ajuste. Nous faisons feu de tout bois : intermittences de blanc, planches mal ajustées, clous qui dépassent, tout ce qui sonne, résonne. Peu de notes – à peine le bruit des mots qui chutent. Ces cabanes, nous les reconstruisons ensemble chaque automne et chaque printemps.

Suivez-nous sur Instagram et Facebook pour être au courant de nos dernières publications.

Couverture du numéro 3.

Sommaire : n°3

Automne 2021 · 63 pages · 7 euros · ISSN : 2729-4943

  • Sibylle Bolli · « La maison tronquée »
  • Alix Leridon · « Vous vous rappelez la nuit »
  • Sylvain Milliot · « Domesticités »
  • Camille Sova · « Némésis »
  • Victor Malzac · « La penderie »
  • Eli Desanlis · « ) l’appartement de l’enfance »
  • Wendy Chen · Déterrements (traduit de l’anglais américain)
  • Ayat Abou Shmeiss · Ce lieu est fort (traduit de l’hébreu)

Couverture d’Estelle di Bello.

Auteurs, autrices

  • Sibylle Bolli vit et écrit en Suisse romande. Elle publie dans diverses revues et poursuit un travail d’exploration en prose et en poésie, avec la nécessité amoureuse d’une funambule presque ailée.
  • Wendy Chen est une poétesse américaine qui a notamment traduit la poésie de Li Qingzhao. Son premier recueil Unearthenings a été publié en 2018. Elle a cofondé la revue de poésie en ligne Figure 1. C’est Geoffrey Pauly qui traduit ses poèmes dans le n°3 de Point de chute.
  • Eli Desanlis écrit et enseigne. Elle a publié des traductions d’Inge Müller dans les revues Po&sie et Europe. Elle sème de la poésie dans la rue, sous forme de collages ou de contraventions poétiques.
  • Alix Leridon s’est formée à l’INSAS (Bruxelles) en écriture théâtrale et scénaristique et s’essaye à la dramaturgie et à la mise en scène. Journaliste le jour, elle écrit de la poésie la nuit.
  • Victor Malzac est né en 1997. Il mange, marche, plaisante, fait des boutures, des ravages. Il obtient le Prix de la Vocation en 2021 pour Dans l’herbe (Cheyne) et le Prix de la Crypte en 2019 pour respire.
  • Sylvain Milliot est musicien, compositeur et auteur. Il signe la musique et les textes des spectacles de la Cie Moteurs Multiples, en parallèle de son travail en solo sous le nom de Véhicule.
  • Camille Sova est née en 1995. Elle est poète et animatrice d’ateliers littéraires. Ses poèmes ont été publiés dans des revues en France et au Canada.
  • Ayat Abou Shmeiss enseigne la littérature à Jaffa. Elle a écrit deux recueils de poésie bilingues (hébreu-arabe). Ses activités politiques et féministes lui ont valu le prix Sami Michael en 2020. C’est Shira Abramovich qui traduit ses poèmes dans le n°3 de Point de chute, avec l’aide de Lénaïg Cariou.

Numéros précédents

  • Numéro 2 (Bilal Moullan, Selimah Atallah, Lénaïg Cariou, Flora Botta, Gabriel Meshkinfam, Emma Vallejo, Andrew Jamison, Anna Zilahi, Shira Abramovich)
  • Numéro 1 (Loréna Bur, Hortense Raynal, Pierre Bégat, Zsófia Szatmári, Joep Polderman, Christopher A. Gellert, Elisa Chaim, Gabija Enciuté)
  • Numéro 0 (Lénaïg Cariou, Eloi Guibert, Alban Kacher, Yoleni André, Djurdja Raskovic, Stéphane Lambion, Victor Malzac, Camille Blanc, Mary Mussman)


Lire la revue

Toutes les informations concernant l’achat, l’abonnement et l’envoi de textes sont disponibles sur la page du numéro le plus récent.

© Point de chute. Tous les droits sont réservés ; la reproduction partielle ou complète des textes et autres contenus présents sur le site est strictement interdite sans l’autorisation écrite des auteurs et sans mention de la source. Toute personne contrevenant à ces dispositions s’expose à des poursuites judiciaires. Site fait à la main par Stéphane Lambion à Paris, à l’été 2020.